viager libre

Source : Pixabay

Le viager consiste à vendre un logement en contrepartie d’une rente versée durant toute la vie du vendeur. L’acheteur n’obtient la pleine propriété qu’après le décès de l’ancien propriétaire. Aussi, deux types de viagers existent : le viager libre et le viager occupé. Dans ce guide, découvrez tout ce que vous devez savoir sur le viager libre.

Cela peut vous intéresser : Immobilier à Paris : la vente de locaux commerciaux

En quoi consiste le viager libre ?

À la différence du viager occupé, le viager libre implique que le vendeur libère le bien dès la signature du contrat. Ainsi, l’acquéreur a la possibilité de l’utiliser comme il le souhaite. Il peut donc décider de l’occuper lui-même, de le confier à un proche ou de le louer à un tiers pour financer en partie les mensualités.

Sujet a lire : Comment résilier son bail en 1 mois ?

Une fois le contrat signé, l’acheteur dispose de tous les droits sur le bien. Néanmoins, les contrats de viager présentent une clause résolutoire qui protège le vendeur en cas de défaut de paiement. Par conséquent, si l’investisseur cesse de payer ses mensualités, le contrat sera annulé et le vendeur récupérera son bien.

Viager libre : quels sont les termes à connaître ?

Quand on souhaite acquérir un bien immobilier en viager libre, certains termes sont à connaître. Voici la liste des notions les plus souvent évoquées :

  • Le bouquet : c’est la somme que l’acheteur verse au vendeur dès le début du contrat
  • Les rentes : ce sont les mensualités que l’acheteur verse durant toute la vie du vendeur
  • Le crédirentier : c’est le vendeur du bien en viager ; il est crédité des rentes
  • Le débirentier : c’est l’acheteur du bien en viager ; il est débité des rentes

Quels sont les avantages du viager libre ?

Le viager libre est nettement moins courant que le viager occupé. Pourtant, il présente des avantages considérables, que ce soit pour le vendeur ou l’acheteur.

Pour le vendeur

Au-delà des avantages classiques du viager (réductions fiscales, perception d’une rente à vie, etc.), le viager libre permet au vendeur de recevoir des mensualités plus élevées. En outre, il ne paie plus l’entretien du bien, puisqu’il n’y vit plus.

Pour l’acheteur

Au-delà des atouts habituels du viager (absence de dépendance des banques, investissement sécurisé, etc.), le viager libre permet à l’acquéreur d’occuper directement le bien. Il peut en faire l’usage souhaité.

Quelles sont les conditions du viager libre ?

Pour vendre un bien en viager libre, une seule condition est requise : être capable juridiquement. Bien que la plupart des vendeurs en viager aient plus de 70 ans, il est tout à fait possible d’effectuer cette transaction à un plus jeune âge.

Pour acheter un bien en viager libre, il faut bien sûr posséder un certain budget. En effet, vous n’aurez pas la possibilité de faire appel à une banque pour financer le projet. Néanmoins, contrairement à un viager occupé, le viager libre vous permettra de louer le logement à un tiers pour payer en partie les rentes.

Libération anticipée : un viager occupé peut être requalifié en viager libre

Si cette clause est incluse dans le contrat (c’est généralement le cas), le vendeur d’un logement en viager occupé peut ainsi libérer son bien. Le contrat devient donc un viager libre, avec toutes les particularités que cela implique : possibilité pour l’acheteur d’occuper le bien, revalorisation de la rente, etc.

La libération anticipée du viager se fait à l’initiative du vendeur et ne peut pas être refusée par l’acheteur. Néanmoins, cette décision est irrévocable : une fois le bien libéré, le vendeur ne pourra pas changer d’avis.

Où vendre ou acheter un bien en viager libre ?

De nombreuses agences immobilières proposent la vente de logements en viager libre. Néanmoins, il est toujours préférable de faire appel à une entreprise spécialisée dans ce type de contrat. De cette manière, vous serez entièrement conseillé dans votre projet, et vous éviterez les pièges classiques du viager.

Lire également : “Comment décorer son appartement à petit prix ?